Migration des bases de données Oracle vers IBM Power et AIX

Réduit le coût des licences, des équipements et des processeurs. Consolidez vos environnements. Améliorez les performances et la sécurité de vos bases de données.

IBM et Oracle étaient (et sont toujours, quoique moins publiquement) de grands alliés technologiques. Des dizaines de milliers de bases de données Oracle fonctionnent sur IBM AIX dans le monde entier, accompagnées de déploiements de bases de données ouvertes de plus en plus nouveaux tels que Enterprise DB/PostgreSQL sur Red Hat et SUSE Linux.

Les serveurs Power10 en question ont une performance allant jusqu’à 800GB/s de bande passante entre les sockets et la mémoire et une performance par cœur entre 2 et 4 fois supérieure à celle du x86. Si nous ajoutons à cela les 8 fils d’exécution (SMT8) et le fait que Oracle est concédé sous licence par processeur, le calcul semble clair..

En outre, l’hyperviseur PowerVM vous permet d’allouer la capacité exacte nécessaire à chacun des processeurs virtuels, évitant ainsi de dépasser les licences existantes et vous permettant de partager (et d’utiliser) toute votre capacité de la manière la plus efficace possible.

Oracle dans Power, c’est la compatibilité, la sécurité et la performance.

Oracle in Power est synonyme de sécurité. Avec aucune vulnérabilité exploitable détectée dans l’hyperviseur PowerVM depuis son lancement il y a plus de 20 ans et la possibilité de crypter toutes les données y compris la mémoire, les performances (jusqu’à 8 threads par cœur), les performances inégalées grâce à une architecture où il n’y a pas de goulot d’étranglement entre les sockets et la mémoire et la compatibilité totale avec toutes les versions d’Oracle y compris la future 21c.

Une feuille de route qui va au-delà de 2024

Il n’est jamais trop tard pour utiliser AIX, dont la feuille de route confirmée va au-delà de 2040 pour continuer à prendre en charge les environnements de bases de données les plus critiques avec des niveaux de sécurité, de fiabilité, de performance et de facilité de gestion qui restent loin derrière les alternatives GNU/Linux, idéales pour les petites bases de données relationnelles, l’open source ou les nouveaux environnements de bases de données en mémoire tels que HANA.

Audit de licence et analyse de viabilité gratuits

En déployant Oracle on Power, des économies significatives peuvent être réalisées à la fois sur le matériel informatique requis et sur les licences. Demande une évaluation gratuite et sans obligation. Nous te démontrerons, données à l’appui, combien tu peux économiser en migrant de Solaris / Sparc ou Exadata avec OracleLinux vers AIX sur IBM Power.

des serveurs certifiés IBM pour virtualiser autant d’instances Oracle que nécessaire

IBM commercialise des serveurs S1024 à 2 sockets et 24 cœurs avec 512 Go à 8 To de RAM, conçus pour consolider les bases de données Oracle et économiser beaucoup d’argent sur les licences. Ces bases de données peuvent fonctionner sur AIX, notre système d’exploitation préféré pour Oracle et avec les plus hauts niveaux de stabilité, de performance et de sécurité. Si tu prévois de migrer d’Oracle à Enterprise DB / PostgreSQL, tu peux aussi le faire sur Red Hat et SUSE Linux ou l’une de leurs distributions sœurs libres telles que Alma Linux et Rocky Linux.

Migration facile de x86 et sparc vers ppc64 / ppc64le

Si tu as déjà Oracle sur x86 (Windows, Solaris ou Linux) ou SPARC (Solaris), la migration vers Power est très facile. Chez Sixe, nous t’apprenons à le faire ou si tu en as besoin, nous t’aidons avec nos services professionnels et la maintenance préventive et l’assistance technique qui s’ensuivent.

2024 - SiXe Ingénierie | Formation, conseil, services professionnels et projets clés en main | IBM, Lenovo, Docker, Red Hat , HCL, Tenable, Nozomi, MEDIGATE, Rapid7, Veeam, Sealpath & SUSE Partenaire commercial autorisé. Entreprise inscrite au catalogue des entreprises de cybersécurité d'INCIBE.
HQ - Madrid | Barcelone | Paris | Bruxelles
SiXe Ingeniería
× ¡Hola! Bonjour! Hello!