Découvre Ubuntu LXD : l’alternative à Docker ou Podman

Tu utilises toujours uniquement Docker ou Podman ? Découvre pourquoi tu devrais essayer Ubuntu LXD

INTRODUCTION

Ubuntu LXD est le gestionnaire de conteneurs d’Ubuntu, basé sur LXC(Linux Containers), qui malgré la montée en puissance de technologies telles que Docker dans l’écosystème Kubernetes, reste très pertinent. Cet article explore les raisons de la persistance de LXD, ses cas d’utilisation distinctifs et les produits qui l’emploient dans le monde réel. Prêt à découvrir pourquoi tu devrais y prêter attention?

QU’EST-CE QUE UBUNTU LXD ?

LXD est un outil de gestion de conteneurs qui agit comme une amélioration de LXC, offrant une expérience de conteneurisation plus complète pour les machines virtuelles légères. Alors que Docker et d’autres conteneurs basés sur la norme OCI sont éphémères de par leur conception, LXD se concentre davantage sur la fourniture de conteneurs de systèmes complets, permettant à plusieurs processus et services de s’exécuter à la manière d’une machine virtuelle. Tu peux même déployer un environnement Kubernetes complet, avec ses conteneurs à l’intérieur d’un LXD. En cela, il ressemble beaucoup plus à ses proches parents tels que les jails BSD, les zones Solaris et les WPAR AIX. Tu penses toujours que Docker ou Podman sont tes seules options ?

Capture d'écran de l'interface LXD

L’évolution des conteneurs

Tu te souviens quand Docker était l’unique outil de conteneurisation que tout le monde aimait ? Depuis son lancement en 2013, Docker a révolutionné le développement et le déploiement d’applications en rendant les conteneurs accessibles et faciles à utiliser. Docker a permis aux développeurs de regrouper leurs applications avec toutes leurs dépendances, garantissant ainsi un fonctionnement cohérent dans n’importe quel environnement. Cette innovation a conduit à une adoption massive des conteneurs dans l’industrie, Docker et Podman devenant des standards de facto, quand ce n’est pas directement leurs orchestrateurs tels que Kubernetes. Mais Docker est-il la seule star du spectacle ?

Alors que Docker attirait toute l’attention, LXD travaillait discrètement pour offrir quelque chose de différent: des conteneurs de système d’exploitation complets. À mesure que les organisations adoptent les conteneurs pour davantage de cas d’utilisation, la nécessité d’une gestion plus sophistiquée et plus efficace est apparue. C’est là que LXD entre en jeu. Peux-tu imaginer avoir la flexibilité des machines virtuelles mais avec l’efficacité des conteneurs, sans avoir à faire des folies et à changer totalement les cas d’utilisation ?

Comparaison entre Ubuntu LXD, Podman et Docker

Docker et Podman sont conçus pour emballer et déployer des applications individuelles, tandis qu’Ubuntu LXD offre une expérience plus complète. Son architecture est axée sur la conteneurisation des microservices, les applications cloud et le déploiement continu.

Ils sont également étroitement intégrés à Kubernetes, l’outil d’orchestration de conteneurs le plus populaire du marché. D’autre part, LXD te permet de faire fonctionner un système complet à l’intérieur d’un conteneur. Cette capacité le rend idéal pour les cas d’utilisation où un environnement complet est nécessaire, semblable à une machine virtuelle mais avec l’efficacité des conteneurs. Tu vois la différence ?image des logos LXD et Docker

Cas d’utilisation d’Ubuntu LXD

LXD excelle dans plusieurs scénarios spécifiques. Par exemple, en
Infrastructure as a Service (IaaS)
LXD permet de créer et de gérer des conteneurs de systèmes d’exploitation complets. C’est idéal pour les fournisseurs de services cloud qui ont besoin de proposer des environnements complets sans les frais généraux des machines virtuelles traditionnelles. As-tu déjà eu des problèmes pour reproduire un environnement de développement identique à l’environnement de production ? Avec LXD, les développeurs peuvent créer des environnements de développement isolés et reproductibles, ce qui minimise les problèmes de configuration et de dépendance.

Machines virtuelles à image lxd et conteneurs linux

Dans le domaine des simulations et des tests de réseaux, LXD permet de simuler des réseaux complexes et de tester des services au niveau du réseau. Cette capacité est cruciale pour répliquer des infrastructures de réseau entières au sein d’un seul hôte. Pour les tâches d’administration système et de DevOps, LXD offre une flexibilité qui va au-delà de la conteneurisation d’applications. Il permet de créer des environnements complets qui peuvent être gérés, mis à jour et surveillés comme s’il s’agissait de machines physiques, mais avec l’efficacité des conteneurs. Tu penses toujours que ta seule alternative est Docker ?

Solutions utilisant Ubuntu LXD

Canonical, la société à l’origine d’Ubuntu et partenaire de Sixe, a développé plusieurs solutions basées sur Ubuntu LXD pour offrir des performances et une flexibilité exceptionnelles. Parmi ces solutions, il y a MAAS (Metal as a Service), qui utilise LXD pour fournir des environnements de développement et de test hautement configurables. Il permet aux utilisateurs de déployer des systèmes d’exploitation complets dans des conteneurs, ce qui facilite la gestion d’infrastructures vastes et complexes.

Les statistiques github microcloud de canonical

Microcloud bénéficie de LXD en l’intégrant pour proposer des conteneurs de systèmes d’exploitation complets comme option supplémentaire (ou alternative) aux machines virtuelles traditionnelles, ce qui améliore la flexibilité et l’efficacité de la gestion des ressources. En outre, Travis CI, une plateforme d’intégration continue, utilise LXD pour exécuter ses environnements de test, ce qui lui permet de fournir des environnements de test rapides et reproductibles, améliorant ainsi l’efficacité des développeurs. Surpris ? Ce n’est pas tout.

Pour celles et ceux qui cherchent à mettre en place ces solutions dans leur environnement,
SIXE Engineering
est le partenaire de référence de Canonical et d’Ubuntu que tu cherches. Grâce à sa grande expérience dans la mise en œuvre de LXD et d’autres technologies de virtualisation, SIXE peut t’aider à maximiser le potentiel de tes infrastructures informatiques. Que tu aies besoin d’une assistance pour MAAS, OpenStack ou toute autre solution basée sur LXD, SIXE possède les connaissances et l’expérience nécessaires pour te guider à chaque étape du processus. Quand les chemins de bifurcation sont nombreux, nous saurons te recommander, te conseiller et t’accompagner sur celui qui te convient le mieux. Sans compromis ni lien avec un quelconque fabricant, car avec Canonical, nous ne proposons pas de produits fermés, mais des technologies ouvertes, réalisées avec et pour la communauté, en poussant la philosophie du logiciel libre jusqu’à ses ultimes conséquences.

Conclusion

Malgré la domination des technologies de conteneurisation légères telles que Docker et Podman dans Kubernetes, LXD reste pertinent dans de nombreux cas d’utilisation en raison de sa capacité à fournir des conteneurs de système d’exploitation complets. Son utilisation dans l’infrastructure en tant que service, les environnements de développement, les simulations de réseau et l’ administration système ainsi que son adoption dans des produits tels que MAAS, OpenStack et Travis en sont la preuve.

Selon nous, les avantages de LXD résident dans sa capacité unique à combiner l’efficacité des conteneurs avec la simplicité des machines virtuelles, offrant ainsi une solution hybride qui reste essentielle pour de multiples applications. Tu penses toujours que Docker est la seule option ? Certainement pas. Nous espérons que cet article t’a plu et n’oublie pas que, pour toute mise en œuvre de ces technologies,
tu peux compter sur le soutien des experts de SIXE en cliquant ici.
Nous serons toujours à tes côtés avec les meilleures solutions gratuites.

2024 - SiXe Ingénierie | Formation, conseil, services professionnels et projets clés en main | IBM, Lenovo, Canonical, Red Hat , HCL, Sealpath & SUSE Partenaire commercial autorisé. Entreprise inscrite au catalogue des entreprises de cybersécurité d'INCIBE.
HQ - Madrid | Barcelone | Paris | Bruxelles
SiXe Ingeniería
× ¡Hola! Bonjour! Hello!